5 mai 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

5 mai 2017

Message par Admin le Ven 5 Mai - 16:06

Un conférencier bien connu commence son séminaire en tenant bien haut un billet de 100 frs. Il demande aux gens : "Qui aimerait avoir ce billet ?"

Les mains commencent à se lever, alors il dit :
"Je vais donner ce billet de 100 frs à l'un d'entre vous mais avant laissez-moi faire quelque chose avec."

Il chiffonne alors le billet avec force et il demande : 
"Est-ce que vous voulez toujours ce billet ?"

Les mains continuent à se lever.
"Bon, d'accord, mais que se passera-t-il si je fais cela."
Il jette le billet froissé par terre et saute à pied joints dessus, l'écrasant autant que possible et le recouvrant des poussières du plancher. 

Ensuite il demande :
"Qui veut encore avoir ce billet ?"
Évidemment, les mains continuent de se lever !

"Mes amis, vous venez d'apprendre une leçon... Peu importe ce que je fais avec ce billet, vous le voulez toujours parce que sa valeur n'a pas changé, il vaut toujours 100 frs."

"Alors pensez à vous, à votre vie. Plusieurs fois dans votre vie vous serez froissé, rejeté, souillé par les gens ou par les événements.

Vous aurez l'impression que vous ne valez plus rien mais en réalité votre valeur n'aura pas changé aux yeux de Dieu.




+


Le message Tout pour qu'Il règne du jour

du 19 Juin 2015



Le dévouement à Jésus

"M'aimes-tu ?... Pais mes brebis." Jean 21, v. 16.

Jésus ne nous dit pas : "Convertissez les gens à votre manière de penser", mais "Occupez-vous de mes brebis, donnez-leur la nourriture qu'il leur faut", c'est-à-dire : "Enseignez-leur à me connaître." Nous considérons que nous servons Jésus par notre activité chrétienne. Mais Jésus considère que nous le servons par notre attitude à son égard, et non pas par ce que nous faisons pour lui. Être disciple de Jésus-Christ, c'est lui être entièrement dévoué : ce n'est pas adhérer à une croyance ou à un dogme quelconque. "Si celui qui vient à moi ne hait pas... il ne peut pas être mon disciple."

Jésus ne raisonne pas, il ne nous contraint pas, il constate : "Si tu veux être mon disciple, il faut que tu te donnes entièrement à moi." Dès que l'Esprit de Dieu agit en moi, je m'écrie : "Mon Seigneur et mon Dieu!" et voilà comment je me donne tout entier.

Aujourd'hui nous avons substitué la doctrine sur Jésus à la personne de Jésus. Nous nous dévouons à telle ou telle cause, mais bien rarement à Jésus lui-même. Les représentants de l'intelligence humaine ne voient en Jésus qu'un maître comme les autres : Notre Seigneur, lui, mettait en première ligne son obéissance à la volonté du Père. Le salut des hommes venait en seconde ligne, comme une conséquence naturelle. Si je me dévoue seulement à la cause de l'humanité, je serai bientôt épuisé, et mon amour faiblira. Mais si j'aime Jésus-Christ passionnément, je servirai toujours l'humanité, même si les hommes me traitent comme le paillasson où ils s'essuient les pieds. Le secret de la vie chrétienne, c'est le dévouement de toute l'âme à Jésus-Christ, et son caractère essentiel, c'est qu'elle ne se fait pas remarquer. C'est le grain de blé qui tombe à terre et qui meurt, pour lever ensuite et transformer l'aspect du champ, c'est-à-dire du monde.


Admin
Admin

Messages : 71
Date d'inscription : 01/01/2017
Age : 48
Localisation : belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://lbibj.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum